LE DROIT À COMPENSATION SALARIALE

En plus du droit aux soins de santé, l’un des droits d’assurance maladie obligatoire est également celui d’une compensation salariale basée sur l’incapacité temporaire de travail.

Si vous êtes, par exemple, un salarié détaché par un employeur établi dans un autre État membre de l’UE/EEE pour un travail temporaire en Croatie, l’incapacité temporaire de travail peut être identifiée par le médecin conventionné dispensant les soins de santé primaire en Croatie sans qu’il soit nécessaire de le faire depuis votre pays d’origine.

Le même médecin traitant peut vous  accorder un congé de maladie même si vous travaillez dans un autre pays membre et vous tombez malade pendant votre séjour en Croatie.

Si vous êtes un assuré croate et que vous tombez malade pendant votre séjour dans un autre pays membre, un médecin étranger peut vous accorder un congé de maladie et vous délivrer un certificat d’incapacité temporaire de travail requis dans ce pays. Vous êtes tenu d’en informer votre employeur en Croatie et le Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) dans les délais prescrits par la législation croate et vous avez droit à une compensation salariale conformément à la réglementation applicable croate.

En savoir plus

QUESTIONS ET RÉPONSES

Le médecin conventionné dispensant les soins de santé primaire qui a établi votre maladie vous remettra un rapport sur l’incapacité temporaire de travail que vous devrez soumettre à votre employeur et à l’organisme compétent chargé de la gestion de l’assurance maladie dans les délais prévus par la législation de votre pays d’origine.

À votre demande, le médecin peut également remplir le formulaire E116 (le Certificat médical d’incapacité temporaire de travail), que vous pouvez soumettre à l’organisme chargé de la gestion de l’assurance maladie dans votre pays par l’intermédiaire du Fonds croate d’assurance maladie (HZZO).

À l’expiration d’un congé de maladie, vous devez également vous présenter au Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) pour remplir le formulaire E118 et l’envoyer à l’assureur compétent.

En cas de refus ou de cessation d’un congé de maladie, le Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) vous délivrera le forumulaire E118 (« Avis de refus ou de cessation de l’incapacité de travail »). Si vous n’êtes pas satisfait de la décision rendue sur ledit formulaire, vous pouvez déposer une demande de délivrance d’une copie de décision écrite au bureau régional compétent ou à l’antenne du Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) afin de pouvoir demander de revoir sa décision par un recours administratif. Vous pouvez déposer une plainte auprès de la Direction du Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) dans les 15 jours suivant la réception de la décision officielle.

Vous avez droit à une compensation salariale conformément à la législation de votre pays d’origine.

Migracije