COMPENSATION SALARIALE

Les personnes qui bénéficient de l’assurance maladie obligatoire auprès du Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) ont droit à une compensation salariale au titre d’un accident du travail reconnu ou d’une maladie professionnelle reconnue, qui est calculée et versée par leurs employeurs du premier jour à la charge du Fonds croate d’assurance maladie (HZZO). La compensation salariale est versée à hauteur de 100% de la base de rémunération déterminée conformément à la législation croate sur l’assurance maladie obligatoire.

En tant qu’assuré d’un autre pays de l’UE/EEE, si vous avez subi un accident du travail ou une maladie professionnelle en Croatie, vous avez droit à une compensation salariale au titre d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, conformément à la législation de votre pays d’origine.

Le médecin généraliste conventionné dispensant les soins de santé primaire qui a constaté votre incapacité vous remettra ensuite un Rapport sur l’incapacité temporaire de travail.

Pour les assurés croates qui ont subi un accident du travail ou une maladie professionnelle dans un autre État membre, un médecin étranger peut vous accorder un congé de maladie et vous délivrer le certificat requis dans ce pays. La personne assurée est tenue d’en informer son employeur en Croatie et le Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) dans les délais prescrits par la réglementation croate.

 

Liens à consulter

QUESTIONS ET RÉPONSES

Vous êtes tenu de soumettre le Rapport que le médecin croate vous a remis à l’organisme compétent chargé de la gestion de l’assurance maladie ou votre employeur dans le délai prévu par la législation de votre pays d’origine.

Vous pouvez également informer votre organisme chargé de la gestion de l’assurance maladie par l’intermédiaire du Fonds croate d’assurance maladie (HZZO),  à travers le formulaire E116 (« le Certificat médical d’incapacité temporaire de travail »), qui sera rempli par votre médecin croate à votre demande. Le Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) transmettra à l’organisme compétent chargé de la gestion de l’assurance maladie un rapport détaillé de votre médecin croate concernant votre état de santé et les conséquences permanentes d’un accident ou d’une maladie et la voie de rétablissement.

Si vous vous sentez trop malade pour vous rendre auprès de votre médecin dispensant les soins de santé primaire ou le Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) (par exemple, en cas d’hospitalisation), le Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) remplira le formulaire E116 sur la base de la documentation médicale de l’établissement de santé qui vous a accueilli, et le soumettra directement à votre assureur.

Si vous n’êtes pas d’accord avec la décision figurant sur le formulaire E118, vous pouvez demander la décision écrite auprès du Fonds croate d’assurance maladie (HZZO) contre laquelle vous pouvez porter plainte dans un délai de 15 jours.

Migracije